Guinée

Début 2020, Damien Droin a été invité à collaborer avec 12 artistes guinéens de l’association Terya Circus.

Une première rencontre à Conakry, en Guinée, qui a pour objectif de réunir ces acrobates/danseurs pour faire connaissance et échanger sur un thème qui sera au coeur de ce nouveau projet : le 7 ème continent.

Au delà des cultures divergentes, cette problématique mondiale concerne et rassemble tous les pays.

Le septième continent est un monstre de plastique en expansion permanente, un monstre créé par le capitalisme débridé du 21ème siècle. Un immense vortex au milieu du pacifique, un endroit oublié. Tous ces déchets agglomérés, certains fondus au soleil, reflètent un paysage aussi révoltant que magnifique.

Une sorte d’oasis dangereuse où la vie s’est adaptée.

Damien Droin souhaite explorer et engager une réflexion sur ce monde oublié loin de la civilisation. Il imagine ces Hommes immigrés ou réfugiés qui, semblables à des déchets, sont lancés en mer par un quelconque passeur, puis oubliés.
Certains arrivent à bon port, d’autres périssent sur la route et une petite partie se retrouve au carrefour des océans au milieu du néant…

Une utopie : Et si dans les recoins d’un monde en ruines, on pouvait inventer quelque chose de nouveau ?
Une autre fin du monde est possible.
Elle est même déjà amorcée. Voilà ce que diraient ces corps.